Accueil » Derniers articles » Ces citoyens qui investissent dans les énergies renouvelables………
Une première en France! Un parc éolien FINANCÉ PAR DES CITOYENS sera mis en route en septembre 2012 dans le Morbihan... Ils témoignent sur Fréquence Terre avant les assises de l'énergie

Le parc éolien citoyen de Béganne près de Redon sera constitué de quatre éoliennes de 2MW chacune. Elles devraient produire assez d’électricité pour couvrir les besoins des 18 000 habitants du canton (hors chauffage).

Au-delà de produire une énergie propre et renouvelable, le parc éolien de Béganne sera le premier parc éolien citoyen de France!



Des centaines de riverains détiendront la majorité du capital, parmi eux Michel Leclercq (à gauche sur la photo) qui est interrogé dans cette chronique. Les travaux commenceront en mars et les quatre éoliennes devraient tourner en septembre prochain.

Ça marquera le début de l’éolien participatif et citoyen !

Une excellente façon de répondre aux critiques des détracteurs de l’éolien qui le taxe souvent de “business lucratif subventionné”. C’est aussi un parfait moyen de responsabiliser les habitants sur les questions énergétiques.

D’autres projets locaux de production d’énergies renouvelables verront le jour grâce à l’investissement citoyen. En effet, l’association nationale Énergie Partagée a été créée et a obtenu en septembre 2011 le visa de l’Autorité des Marchés Financiers (visa n°11-417) lui permettant de gérer en France la souscription citoyenne pour le développement des énergies renouvelables et des économies d’énergie.

Désormais, les particuliers et les personnes morales qui souhaitent investir pour la transition énergétique peuvent le faire en achetant une ou plusieurs actions à 100 euros auprès d’Énergie partagée Investissement. Ses administrateurs prévoient un retour sur investissement de 4% en moyenne sur dix ans.

C’est donc une réelle révolution pour le développement des énergies renouvelables à laquelle nous assistons. A l’instar du succès rencontré par Terre de liens qui aide les jeunes agriculteurs bio à s’installer grâce à la collecte d’épargne solidaire, nul doute qu’ENERGIE PARTAGEE séduira les citoyens qui préféreront épargner pour investir utile et propre.

ENERGIE PARTAGEE sera l’une des nouveautés présentées aux assises nationales de l’énergie du 24 au 26 janvier à Dunkerque.



Samuel Pécot

Samuel Pécot

Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Notre chaîne Youtube