La RT 2012 est arrivée | Ecolodio | podcasts écologie & environnement
Depuis le 1er janvier 2013, la RT 2012 est entrée en vigueur... Toutes les maisons neuves doivent désormais la respecter...

2013 marque un tournant nouveau pour les maisons neuves en France. En effet, elles vont désormais devenir de plus en plus écologiques, car la RT 2012 est entrée en vigueur le 1er janvier 2013. Depuis, tous les permis de construire déposés pour une maison neuve doivent respecter la RT 2012. Contrairement aux réglementations thermiques précédentes, la première datant de 1974, la dernière version en date ne se contente pas de fixer un cadre pour les matériaux utilisés et l’enveloppe du bâtiment, elle impose aussi une obligation de résultat.

Pour que les maisons neuves soient plus écologiques et donc respectueuses de la RT 2012, trois exigences doivent être respectées : le seuil Bbio, le seuil Cep et le seuil Tic. Lors de la conception du projet, plusieurs critères doivent donc être pris en compte afin que la future maison respecte ces seuils et ainsi limiter son impact sur l’environnement.

Le seuil Bbio, c’est la conception bioclimatique, c’est-à-dire le fait que la maison tire partie de son environnement (orientation, fenêtre, végétation…). Un seuil Bbio max, que la maison ne doit pas dépasser pour respecter la RT 2012. Il est calculé pour chaque projet, afin d’être relativisé en fonction de plusieurs critères, comme le type de logement, l’altitude, le département, la présence d’énergies renouvelables…

Le second seuil est la consommation d’énergie primaire. Il s’agit là pour la maison de ne pas consommer plus d’électricité pour l’éclairage, le chauffage, la production d’eau chaude, l’alimentation d’appareils que le seuil prévu. Le Cep prend aussi en compte les pertes d’énergie dues à sa production, à sa transformation et à son transport. Le seuil est de 50 kWhep/m².an, mais qui est relativisé par un calcul qui prend en compte les mêmes critères que pour le Bbio.

Enfin, la maison doit respecter le seuil dit Tic, autrement dit température intérieure conventionnelle. En clair, il s’agit du confort thermique intérieur l’été. Ce seuil est fixé grâce à une mesure, effectuée lors d’une journée de référence.

Pour s’assurer que les trois critères sont bien respectés, il faut faire appel à un bureau d’étude thermique lors de la préparation du projet. C’est aussi lui qui va fixer les trois seuils pour la maison. Enfin, avant l’achèvement des travaux, il faut faire réaliser un test d’étanchéité à l’air. Le maître d’ouvrage doit pour sa part fournir deux attestations, une jointe à la demande de permis de construire et l’autre à fournir à la mairie lors de l’achèvement des travaux.

Avec la RT 2012, nos maisons sont moins énergivores et utilisent mieux les ressources naturelles, de quoi être plus écologiques.

Perrine Roux

Journaliste spécialisée dans les domaines de la maison et de l'environnement, j'allie ces deux thématiques pour nous aider au quotidien à réduire notre empreinte écologique et à être plus autonomes énergétiquement.

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* ]]> */