La construction d'une maison en paille avec Naturel Home | Ecolodio | podcasts écologie & environnement

Le Réseau Français de la Construction Paille (Compaillons) utilise un savoir faire unique en France. Il fédère les associations et les différentes techniques de construction en paille.
Il structure aussi les professionnels du BTP qui militent pour ce mode de construction.
Parmi eux : NaturelHome Bureau d’étude installé à Roche-en-Régnier, en Auvergne.

Après 33 ans passés à Paris, Hervé Blandin s’installe en Auvergne où il occupe pendant 10 ans un poste technique à responsabilité dans une structure hospitalière. Selon lui, un poste vide de sens qui le pousse à monter son entreprise en 2007. Ce menuisier de formation opte alors pour l’auto-construction écologique, responsable et solidaire. Hervé Blandin nous dit pourquoi il a choisi la botte de paille…

Naturelhome privilégie donc la paille comme isolant, également des bois résistants et non traités, et des panneaux sans colle formaldéhyde. La société a même déposé un brevet pour son kit de construction : le Modulopaille.
Mais comment NaturelHome Bureau d’étude accompagne les volontaires à l’auto-construction en bottes de paille ?

Autre option : l’auto-constructeur – ou l’auto-constructrice – vient se former sur le site de NaturelHome. C’est ce qui se passe dans la majorité des cas, comme l’explique Hervé Blandin.

L’isolant paille a la côte mais suscite encore quelques critiques… Coûts, performances énergétiques, solidité ou encore résistance aux rongeurs…
Pour en parler nous retrouverons Hervé Blandin de NaturelHome Bureau d’étude la semaine prochaine dans Ma maison écologique.

En attendant, vous pouvez retrouver cette chronique sur www.frequenceterre.com

Pour en savoir plus : Naturel Home
fred

fred

Directeur de la publication

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* ]]> */