Economisons l’eau en paillant le sol | Ecolodio | podcasts écologie & environnement

L’économie de l’eau est un principe du jardinage biologique.

Pour restreindre l’évaporation de l’eau choisir l’heure d’arrosage selon la saison. Arroser doucement pour donner à l’eau le temps de bien pénétrer dans le sol.

Arroser moins souvent mais plus longtemps en concentrant l’eau vers les racines, ce qui limite les problèmes d’évaporation entre chaque séance et oblige la plante à puiser profondément dans le sol.

Récupérer l’eau de pluie.

L’eau de pluie assure à la plante le meilleur des arrosages car elle ne contient ni chlore ni fluor et très peu de sels minéraux et calcaire.

D’autres astuces permettent d’économiser l’eau,

comme le compost un engrais naturel que l’on peut faire soi même à partir de déchets organiques qui permet une meilleure rétention de l’eau et enfin le paillage qui agit comme un isolant thermique de la terre.

En recouvrant la terre avec du fumier bien décomposé, des feuilles mortes, des fleurs fanées, des herbes, des écorces, des branches broyées, les tontes de gazons on la protège du soleil et donc de l’évaporation.

Le paillage est un isolant thermique qui limite l’arrosage mais il a d’autres fonctions, il allonge la période d’activité des micro-organismes et empêche les mauvaises herbes de pousser.

Réécoutez cette chronique « Economisons l’eau en paillant le sol » sur notre site www.frequenceterre.com

Pascal Percevault

Pascal Percevault

Responsable de la rubrique Agriculture Biologique de Fréquence Terre.

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* ]]> */