REDIFF JDLE: particules fines, nucléaire japonais et agriculture | Ecolodio | podcasts écologie & environnement
Les particules fines font-elles vraiment 42...000 morts par an? Le Japon peut-il se permettre de se passer de nucléaire? Et Corinne Lepage qui critique l'agriculture à deux vitesses

Les particules fines causent-elles vraiment 42 000 morts par an en France ?” s’interroge Le Monde. Sur son site, le quotidien tente de décortiquer les récents propos du sénateur écolo Jean-Vincent Placé qui imputait la moitié des plus de 40.000 décès au diesel.

Le chiffre de 42.000 nous vient de la Commission européenne, explique Le Monde. Une membre de l’institut de veille sanitaire explique: “En mesurant les niveaux de pollution à un moment donné et le nombre de personnes exposées, on peut ensuite réaliser une modélisation pour obtenir le nombre d’années de vie perdues et de décès. Toutefois, les chiffres sont toujours entourés d’une marge d’incertitude.

De plus les études reposent sur des relevés qui datent d’une quinzaine d’années et pour l’heure aucune étude nationale fiable n’a été menée.

Jean-Vincent Placé a donc sûrement gonflé ses estimations. Il n’en reste pas moins que les particules fines et en particulier le diesel ont des conséquences redoutables sur notre santé.

C’est ce qui fait dire à Bruno Rebelle, conseil en stratégie, dans une tribune sur Rue 89 que “Montebourg a tort : il faut sortir du diesel, maintenant !

Le ministre du redressement productif a en effet reporté aux calendes grecques le débat sur la taxation du diesel.

Pour Bruno Rebelle il faut privilégier “l’économie de service” c’est-à-dire vendre “une solution de mobilité” plus qu’un véhicule. Ce qui implique poursuit-il, “la mise en œuvre de solutions fondées sur l’usage, la multi-modalité, le recours préférentiel aux transports collectifs.

Deux ans après Fukushima, les Japonnais manifestent contre le nucléaire” titre l’Express sur son site internet. De nombreuses mobilisations ont eu lieu à travers le pays pour réclamer l’arrêt total du programme nucléaire. Deux réacteurs sont encore en activité sur les 50 ans que comptait l’archipel avant le tsunami. Et le nouveau gouvernement a clairement affiché son intention de rouvrir des réacteurs au cas par cas.

Car selon le Figaro, la politique énergétique actuelle est ruineuse. La consommation de gaz et de pétrole destinés aux centrales thermiques a connu une hausse sans précédent. “Résultat, fin 2011, malgré les efforts drastiques d’économies d’énergie, le Japon affichait son premier déficit commercial en trente ans.

Pourtant, selon un sondage cité par Reuters, 7 Japonnais sur 10 sont favorable à une sortie du nucléaire.

A lire aussi sur le site de La Croix un reportage sur le site de Fukushima où les travaux de démantèlement avancent très lentement et dans des conditions extrêmement dangereuses pour les ouvriers.

C’est un véritable cri de détresse que lance Corinne Lepage sur le site du Huffington Post. De retour du salon de l’agriculture, la députée européenne s’insurge contre les règles de la concurrence faussées dans l’agriculture et la pêche.

Et l’ex ministre de l’environnement prend en exemple les marins pêcheurs artisans contraints de payer les mêmes charges que les immenses bateaux usines “capables en quelques heures de ramener autant de poissons qu’eux en plusieurs mois.

Même constat pour l’agriculture où “80% des aides vont à 20% des exploitations d’où la nécessité“, insiste Corinne Lepage, “de plafonner à 100.000€ comme le proposait la confédération paysanne et les associations le montant des aides communautaires par exploitation.

Et l’eurodéputée de regretter que l’agriculture “secteur majeur pour notre alimentation et notre santé” devienne “la variable d’ajustement d’autres secteurs économiques ou d’autres activités humaines.

Grégory Lesca

Grégory Lesca

Journaliste amateur d'actualité d'environnement et de voyages, j'ai mis ces trois passions au service de Fréquence Terre.

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* ]]> */