15 novembre 2018

Philippe vigneron bio a une approche non interventionniste dans la culture de sa vigne car la nature fait sa part de travail si on la laisse agir. Pour cela il faut éviter la monoculture et favoriser la présence d’habitants naturel dans les espaces cultivés.

rediffusion d’une emission septembre 2012

crédit photo http://chateaubas.over-blog.com/10-categorie-1243098.html
crédit photo http://chateaubas.over-blog.com/10-categorie-1243098.html

Pascal Percevault

Pascal Percevault

Responsable de la rubrique Agriculture Biologique de Fréquence Terre.

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre chaîne Youtube

/* ]]> */