15 novembre 2018

Je voudrais vous soumettre cet objet de réflexion très contemporain qui est celui de nos transports et en particulier celui des transports aériens. S’il n’y avait pas d’avions à réaction il n’y aurait pas de trainées qui saturent l’atmosphère d’humidité et de résidus polluants issus de la combustion du kérosène.

Aujourd’hui par exemple, si le ciel avait été exempt d’avions, il ferait beau, et le ciel ne serait pas voilé.

fred

fred

Directeur de la publication

Voir tous les articles

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre chaîne Youtube

/* ]]> */