17 novembre 2018
L'homme moderne est trop souvent éloigné ou coupé de la nature... Pour renouer avec elle, de nombreuses techniques existent... Parmi elles, une nouvelle approche : l'écologie profonde...

Qu’est ce que l’écologie profonde ?

Bon nombre de citadins souffrent plus ou moins consciemment d’un manque de contact avec la nature. Les plus chanceux ont un petit jardin, les autres, des balcons fleuris pour tout contact quotidien avec la verdure, et les derniers peuvent passer des semaines voire des mois sans même fouler l’herbe du pied.

Renouer avec la nature et s’interroger sur notre lien avec elle est une approche qui peut soulager certains malaises de l’homme moderne. C’est ce à quoi s’attache le mouvement de l’écologie profonde, initié aux Etats-unis par Joanna Macy. Catherine Thomas est animatrice de ces ateliers en France, enseignante en sciences de la mer et de la terre à l’université de Bordeaux, et chercheuse dans un laboratoire qui étudie la relation de l’homme à la nature. Je lui laisser le soin de condenser cette approche…

C’était Marie Fin, chronique nature et bien-être pour fréquence terre

Marie Fin

Marie Fin

Je suis une grande voyageuse toujours à l'affût de découvertes, avec une préférence pour l'Orient : Inde en particulier, Asie en général.
Ma formation en philosophie m'invite à me poser des questions sur notre façon de vivre, et à trouver des réponses pour l'améliorer. Passionnée de nature, d'environnement, de diététique, je cherche à allier cette nature et cette quête de bien-être pour tous nos auditeurs. Vos suggestions sont les bienvenues !

Voir tous les articles

commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre chaîne Youtube

/* ]]> */