18 novembre 2018

SimenonDans une précédente rubrique de “Fréquence Terre-RFI“, il a été question de l’immense polémique déclenchée par le roman “L’autre Simenon” de Patrick Roegiers paru chez Grasset.

Comment l’auteur, littéralement traîné dans la boue pour avoir osé toucher à une icône, a-t-il vécu ces attaques ? Je lui ai posé cette question. Et trois autres. Assurément, une interview qui remet certaines choses en place !

En voici quelques extraits significatifs (la totalité de l’interview – quatre minutes – est en podcast ci-dessous) :

J’ai été surpris par l’ignominie, la bassesse, la lâcheté et la violence des attaques...”

DSC00850bis
Patrick Roegiers (Grasset) et Pierre Guelff (Fréquence Terre)

Ces attaques sont d’une mauvaise foi palpable (…) c’est du révisionnisme pur et simple !”

Lorsqu’on touche à Simenon… là où l’Histoire se tait, la fiction parle !”

Il y a un terrain miné, une vérité cachée.”

La Belgique m’a écœuré, je me sens si mal accueilli dans ce pays que je vais écrire un ou deux livres de très haute fantaisie sur la culture française.”

Pierre Guelff

Pierre Guelff

Pierre GUELFF est journaliste, auteur et chroniqueur radio et presse écrite. À travers ses ouvrages, ses émissions et ses chroniques, il défend avec passion la Nature, les notions de terroir, de tradition, de solidarité et de fraternité universelle… À « Fréquence Terre-Écolodio », il anime “Littérature sans Frontières”, "Nature sans Frontières" et "La Nuit porte conseil". Sur son site officiel retrouvez toutes ses émissions radio et tv (RTBF, VivaCité, TV5 Monde), ses ouvrages, sa biographie.

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre chaîne Youtube

/* ]]> */