Le covoiturage cherche encore sa place | Ecolodio | podcasts écologie & environnement

Le covoiturage se cherche toujours une place. Notamment sur les petits trajets.

Le covoiturage se cherche toujours une place. Notamment sur les petits trajets : nous sommes peu enclins à faire monter un inconnu dans notre voiture pour des trajets courts. La ville de Paris veut encourager ce mode de déplacement partagé. Elle réfléchit à diverses solutions pour désembouteiller ses rues. Certaines sont au stade d’expérimentation. D’autres sont en fonctionnement.

C’est une volonté des élus parisiens. Ils souhaitent que leurs concitoyens ne soient plus seuls dans leur auto quand ils se rendent au travail, au sport, au théâtre… En étant deux à bord, des calculs établissent que l’on divise par trois le trafic routier. Quand on sait comment il est difficile de circuler à Paris, on comprend l’engouement à encourager le covoiturage. Pour Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d’Ile-de-France, « en plus de contribuer à la protection de l’environnement, c’est l’arme anti-embouteillage par excellence ».

Nul ne sait si toutes ces mesures feront décoller le covoiturage dans la capitale. Une chose est sûre, c’est qu’elles sont un pas de plus des élus à faire reculer les voitures des villes.

Sébastien Chauveau

Sébastien Chauveau

Journaliste, producteur, réalisateur

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* ]]> */