Accueil » Derniers articles » Renault Zoé : un confort indiscutable, une consommation contestable

Dans la première chronique de ce spécial voiture électrique, je vous ai présenté la Renault Zoé. Cette fois, je vous emmène faire un tour dans cette voiture.

Dans la première chronique de ce spécial voiture électrique, je vous ai présenté la Renault Zoé. Cette fois, je vous emmène faire un tour dans cette voiture. Nous sommes toujours en compagnie de Franck Rondineau, chef des ventes à la concession Renault de Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique.

Dans cet essai, nous parcourons la banlieue nazairienne. Nous roulons sur des grands axes, mais empruntons aussi des petites routes et des ronds-points, ce qui signifie des relances du véhicule. Indépendamment de la consommation d’énergie, qui ne diminue guerre au cours de notre promenade, ce qui impressionne, c’est le confort du véhicule. Il est digne d’une grande berline.

Ne vous attendez pas à faire les quatre cents kilomètres annoncés si vous achetez une Zoé. Si vous en faites trois cent vingt, ce sera déjà bien. Rouler en voiture électrique est une philosophie. Il ne faut pas attendre d’ « être dans la réserve pour faire le plein ». Il faut préparer ses voyages, pour ne pas être pris au dépourvu de bornes de recharge. Il faut penser à « se brancher » dès que possible pour éviter les mauvaises surprises : se retrouver en « panne sèche », c’est-à-dire sans courant dans la batterie.

Dans la prochaine chronique, nous poursuivrons notre comparatif des voitures électriques. Je vous présenterai la Nissan Leaf.

Sébastien Chauveau

Sébastien Chauveau

Journaliste, producteur, réalisateur

Voir tous les articles

commentaire

Laisser un commentaire

Notre chaîne Youtube

%d blogueurs aiment cette page :