2:18 - lundi juillet 23, 2018

Mourir en choeur, le lien qui nous unit …

Lu 2346 fois Daniel Krupka 1 respond

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne par la gorge. » (Churchill)
Les citations même censées n’ont pas pour autant démontré l’intelligence du genre humain dans le passage de l’intention aux actes. L’ensemble des nations ne sait ni imposer une paix globale, ni favoriser une répartition juste des ressources, ni administrer les droits de l’homme, et que dire des droits de l’environnement, du droit des océans, inexistants car submergés par notre projet mondial commun : mourir en chœur, tous étouffés par nos déchets, nos pollutions de toute nature, par la destruction systématique des écosystèmes vitaux auxquels nous appartenons. c’est sans doute le le seul lien qui nous unit ! dans cette chronique consacré à l’océan, disons le , osons le : Nous sommes désormais sur le même bateau. Un bateau qui coule, et nous coulerons ensemble!…Mais tant qu’il y a de la vie y a de l’espoir ! … est ce si sûr ?

The following two tabs change content below.
Daniel Krupka
Daniel KRUPKA, Plongeur, membre de differentes ONG oeuvrant pour la préservation et la protection des Océans, écovolontaire, il vous fait partager les enjeux et les menaces qui pèsent sur les océans, mais aussi les solutions individuelles ou collectives pour leur préservation au travers d’enquêtes et de rencontres insolites.

« Le Marié de la Saint-Jean » d’Yves Viollier (Presses de la Cité)

Jean-Patrick Teyssaire, président d’Electric-Road. Crédit photo : Yohan Gérard

Electric-Road: un congrès de spécialistes

Suggestions
One Response to “Mourir en choeur, le lien qui nous unit …”
  1. Pierre GUELFF
    # 3 mars 2018 at 12:46

    Remarquable chronique ! Un regret : ne pas retrouver la totalité en écrit afin de la diffuser un maximum !

Leave a Reply