21 octobre 2018

Le livre Maladies et ravageurs au potager bio – Prévenir, identifier, soigner… sans produits chimiques ! Collectif – Achat de livres … Découvrez tous les livres de la collection Jardin bioLe Guide Terre vivante … Utiles ou nuisibles ?

Un guide en 3 grandes parties :  Prévenir, identifier, soigner.

La semaine dernière, nous avons vu cette première partie qui consiste à observer, à préparer son sol… à laisser entrer la biodiversité… Cette semaine, nous allons voir comment identifier un problème… Le but, bien entendu, c’est d’apprendre à le corriger.

Les différentes sources de problèmes que l’on rencontre au potager sont en général :

– le climat
– les insectes,
– une mauvaise conduite du potager par le jardinier (trop d’azote, trop d’eau…)

Ensuite , c’est tout l’intérêt d’avoir ce guide entre les mains… Il y a de nombreuses photos… et là on passe toutes les sources possibles en revue… De la plante grignotée par les lapins aux taches brunes sur les feuilles, les racines dévorées par les larves de hannetons, les sillons creusés sur les feuilles par la mouche blanche ou des lépidoptères…

On a des fiches qui donnent les solutions… Comme par exemple engager une rotation pour les plantes atteintes.. c’est à dire que les insectes ou maladies resteront dans le sol d’une anne sur l’autre.. Si on, plante les tomates toujours au même endroit, on a des chances pour que la maladie revienne l’année suivante. Un geste simple c’est de les déplacer.

Les invasions de pucerons, les moisissures, les carences… Les fiches par espèces.

Tout d’abord, on peut repérer les maladies grâce aux photos… Mais aussi par grandes familles de légumes dans le potager. Vous avez des soucis avec vos carottes, rendez-vous à la page “carottes”. Vous avez des soucis avec les choux, les salades.. etc.. Rendez-vous sur la page des choux ou des salades.

On ne désespère pas… Cette partie est vraiment faite pour vous aider à identifier les maladies… Une détection parfois complexe… Mais si deux années de suite vous avez des difficultés avec vos tomates , avec une partie qui commence à pourrir ou à nécroser… Ne mettez pas forcément cela sur le dos du climat… Venez jeter un œil aux possibilités… Et surtout aux solutions – je le rappelle ” biologiques” – que vous apporte ce guide. Parfois une simple rotation sur une autre parcelle, une pulvérisation de prêle ou de bicarbonate peut suffire.

La semaine prochaine, dans le troisième et dernière partie, nous parlerons des remèdes en guise de conclusion.

 

Terre Vivante

Terre Vivante

Terre Vivante est une SCOP composée de Journalistes, jardiniers, gestionnaires, techniciens, professionnels de l'édition, commerciaux...

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Notre chaîne Youtube