19 octobre 2018

La voiture autonome franchit une nouvelle étape en France. Elle pourra être essayée sur nos routes l’année prochaine.

La voiture autonome franchit une nouvelle étape en France. Elle pourra être essayée sur nos routes l’année prochaine. Et y rouler, comme n’importe quel autre véhicule, dès 2020. C’est ce qu’indique le dernier rapport présenté par Anne-Marie Idrac, la haute responsable pour la stratégie nationale du développement des véhicules autonomes.

Il n’y a pas de temps à perdre. La course à l’innovation est ouverte entre tous les acteurs qui se sont lancés dans la filière du véhicule autonome, américains et chinois en tête. Ce qui pouvait apparaître comme de la science-fiction, il n’y a encore pas si longtemps, arrive à grand pas. Y compris en France.

L’actuel gouvernement entend bien favoriser l’émergence des véhicules autonomes. Pas de panique : ce n’est pas demain que l’on verra des voitures filer sans chauffeur dans la circulation. Il y a encore des obstacles à franchir, au rang desquels on trouve la fiabilité et la sécurité. Mais surtout la confiance : beaucoup de gens doutent encore de cette technologie.

Sébastien Chauveau

Sébastien Chauveau

Journaliste, producteur, réalisateur

Voir tous les articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre chaîne Youtube